Les Compagnons du Coteau

 

Les Compagnons du Coteau fêtaient en 2015 leur 70ème anniversaire et autant de belles histoires différentes…

 

Eh oui ! monter un spectacle de théâtre annuel, parfois deux, est une aventure pleine de rebondissements. Choisir une pièce en fonction des comédiens disponibles dans la société, désigner un metteur en scène qui aura la tâche délicate d’accorder et de faire jouer ensemble jusqu’à la première cet «orchestre » éphémère et hétéroclite. Trouver aussi les accessoires adéquats, les costumes, les perruques. Enfin tout ce petit monde évoluera dans un décor créé pour l’occasion par le reste des membres dévoués. A l’approche du grand soir, maquillages, éclairages et bande son mettront la touche finale à cette improbable entreprise qui aura débuté six mois auparavant.

 

Cette belle histoire se renouvelle, à de rares exceptions près, depuis 70 ans pour les Compagnons. Fondée en effet le 24 juin 1945, qui sait peut-être en hommage à la fin d’une période tragique, la société se nomme tout d’abord pompeusement « Société littéraire et théâtrale » pour finalement devenir à la suite d’un concours doté d’un prix mirobolant de 25 francs : « Les Compagnons du Coteau ».

 

Plusieurs personnalités connues de notre village ont occupé à un moment ou à un autre des postes clefs de la société. Ce sont notamment des Arnold Grosjean, Robert Isoz, Juliette et Henri Durussel, sans oublier René Perret qui, même s’il n’a jamais voulu brûler les planches, a marqué l’esprit des Compagnons par sa personnalité et son charisme.

 

Au gré des envies, des modes et des délires des temps, quasi tout le répertoire aura été joué. Ainsi de Molière à Pirandello, de Tchekov à Goldoni, en passant par les Suisses Morax, Frisch et par des plus comtemporains comme Anouilh, Obaldia, Sagan sans oublier Grimberg, Jaoui et Bacri puis dernièrement Lilian Loyd qui a honoré de sa présence une des représentations 2014.

 

A de nombreuses reprises, les Compagnons sont partis sur les routes. Au début de leur existence, ils ont animé de nombreuses soirées de chant dans les villages environnants. Plusieurs années de suite, ils ont partagé leur spectacle avec l’Abbaye, commune jumelle d’Yvorne. Plus récemment, la troupe a joué à Cully, a participé aux festivals de Chisaz et de Courrendelin. Pour finir la saison 2014 en apothéose, ils ont eu la chance de jouer « La coulée douce » de L. Loyd sur la magnifique scène du théâtre des Jeux Olympiques à Albertville.

 

En 1985, les Compagnons ont mis sur pied l’Atelier théâtre des Coteaux. Jusqu’en 2012, ils ont soutenu des générations de petits Vuargnérans et d’enfants d’ailleurs et leur ont permis de s’initier aux rudiments de l’art théâtral sous la direction de G. Bochud assisté de Carmen Isoz et de monter chaque année un spectacle, présenté aussi aux Ecoles d’Aigle. 70 ans !!!

 

Si vous êtes intéressés à participer aux aventures des Compagnons du Coteau :

 

Infos pratiques :

- société ouverte aux personnes dès 17 ans. 

- répétitions les mardi et jeudi à la salle de la Couronne.

 

Contacts :

www.facebook.com/lescompagnonsducoteau

www.yvorne.ch

 

Nicole Franceschini, nicfiliatrault@gmail.com

© 2020 Cartel des Sociétés d'Yvorne